Quelque part dans l’Espagne franquiste. 1967. Rosaura, jeune femme – ou grande enfant, – se réveille, par trois fois, dans trois réalités différentes, sans savoir, à chaque fois, d’où elle vient. Un théorème à triple entrée qui la bouscule et l’invite peu à peu à formuler l’endroit intime de ses convictions. La question du politique passe par celle de l’individu.

Texte baroque, bâtard, foisonnant. Pasolini révèle les malaises et refuse le conformisme. Il va rechercher dans la mémoire, multipliant les sources, du théâtre antique grec au théâtre baroque de Calderón, en passant par Vélasquez, pour interroger le présent et la difficulté d’être au monde.

 

 

Maquettes costumes

 

CALDERON - PIER PAOLO PASOLINI

 

Mise en scène : Louise Vignaudu 

ENSATT - septembre 2014

 

 

 

Scénographie: Robin Cooke / Lumières:  Luc Michel / Son: Lola Etieve/ Création costumes: Cindy Lombardi/ Réalisation costumes: Marion Keravel et Brice Wilsius

 Avec: Maxime Pambet, Jérôme Cochet, Pauline Coffre, Marief Guittier, Clément Morinière, Thomas Rortais, Clémentine Verdier, Charlotte Villalonga 

Maquettes Cindy Lombardi ©